Aller au menu - Aller au contenu

À la Librairie Ancienne Gauzy


Considérations politiques et militaires sur la Suisse

Paris, Alphonse Levavasseur, Bousquet (1833)

In-8 Broché

Couverture tachée avec manques au dos, pages cornées et fortes rousseurs

Edition originale rare d'un des premiers textes du futur Napoléon III.

Après la chute de l'Empire, Louis-Napoléon Bonaparte établit, avec sa mère et son frère, sa résidence en Suisse, au château d'Arenenberg ; C'est principalement là qu'il fit son éducation politique et militaires avec Philippe Lebas et Vieillard, qui lui inculquèrent les principes de la Révolution, il devient capitaine d'artillerie dans l'armée helvétique sous le commandement du général Dufour ; il prit part au mouvement italien en compagnie de son frère Charles-Louis et faillit périr à Ancône (1831) . A la mort du duc de Reichstadt en 1832, Louis-Napoléon devient la figure centrale, et active, du parti bonapartiste. De sa retraite d'Arenenherg il publia, de 1832 à 1836, divers ouvrages politiques et militaires. Dans ce deuxième ouvrage il défend certaines des thèses de son oncle. Il aborde dans cet ouvrage la question des institutions de l'Hélvétie à travers le prisme de sa période romantico-libérale. L'ouvrage est assez décousu, et se ressent encore de la fascination qu'exerça un moment la Suisse sur les amis de la liberté.

170

Référence : #1465