Aller au menu - Aller au contenu

À la Librairie Ancienne Gauzy


La vengeance du trépas funeste du fameux Michel Morin

Conspirée par les amis du défunt contre la mort. Pièce nouvelle en vers. ‎

Limoges, Chez F. Chapoulaud

In-12 Broché sans couverture

Fortes mouillures en fin de volume et dernier feuillet tâché

"On ignore si Michel Morin a réellement existé. En tous cas son histoire a suscité une importante littérature qui fut éditée dans tous les centres de colportage. Ce Morin, donné comme bedeau à Beauséjour en Picardie est mort un premier mai au début du XVIII e siècle en tombant d'un orme où il allait dénicher des pies. "

La dernière page d'"Approbation" daté Troyes le dix Août 1782 signé Grosley, Avocat et de" Permission" à Troyes le 12 Août 1782 signé Le Grand.
Grosley qui signe l'approbation a probablement participé à ce recueil. Dans le titre, "Trépas funeste" est en italiques.

85

Référence : #2410